Spindelantriebe Bild

Les entraînements à broche de Minimax ont des logements esthétiques continus en aluminium, arrondis ou rectangulaires, avec capuchons d’extrémité en aluminium ou en plastique.

Les entraînements à broche de Minimax ont des logements esthétiques continus en aluminium, arrondis ou rectangulaires, avec capuchons d’extrémité en aluminium ou en plastique. La longueur du logement est déterminée par la longueur de base fixe correspondant au type de construction – elle-même prédéterminée par le système électronique commandé par microprocesseur et l’unité actionnée par moteur – ainsi que par la longueur du logement de broche, variable en fonction de la course.

Les broches montées sur roulement à bille dotées d’un amortissement de fin de course sont en acier inoxydable de haute qualité ou en acier phosphaté. On utilise comme mécanismes de projection des tubes de broche en acier inoxydable ou en aluminium anodisé. Les tubes de broche sont dotés en série de vis à œillet fixes ou remplaçables pour la fixation rabattante sur divers supports de vantail. Ils permettent de fixer les entraînements à broche par des bagues de serrage réglables ou des éléments de glissement sur le tube de logement ou, en variante, par des vis à œillets ou des attaches sur le fond de logement arrière. La fixation réglable, facile à monter sur le tube de logement, assure la stabilité exigée lors de l’exercice de forces latérales même dans le cas de courses longues.

Des microprocesseurs intégrés régulent le démarrage et l’arrêt progressifs tout comme les longueurs de course, les vitesses et les forces. Cela protège à la fois l’entraînement contre une surcharge et également les ouvrants et les éléments de fixation contre une usure prématurée. Le fonctionnement synchrone de plusieurs entraînements ainsi que des configurations diverses spécifiques au client et à ses objectifs sont tout à fait possibles.

Dans le cas d’un montage en prise directe, le logement étroit des entraînements à broche dépasse très largement dans la pièce et nécessite une plage de pivotement relativement grande. Le tube de broche rigide décrit, pendant le processus d’ouverture, un mouvement de corde par rapport à l’arc de l’arête supérieure de l’ouvrant. Pour cette raison, on utilise les entraînements à broche principalement pour les fenêtres ouvrant sur l’extérieur. La force d’entraînement totale est transmise aux battants. La durée d’ouverture dépend de la charge, de la longueur de course et de la vitesse. On obtient des largeurs d’ouvertures plus importantes en montant l’entraînement à broche sur l’arête de fermeture secondaire.

En variante, il est possible de monter des entraînements à broche avec des systèmes de ferrure dans un angle d’attaque aigu par rapport au châssis d’ouvrant. Dans ce cas, une partie de la force d’entraînement est certes appliquée aux bandeaux, mais il est possible d’obtenir ainsi un angle d’ouverture relativement grand avec des courses réduites. La condition préalable est une largeur de montage libre sur le châssis dormant d’au moins 40 mm.

Domaine d’utilisation

Vous pouvez utiliser des entraînements à broche de MINIMAX dans des installations d’aération naturelle par des fenêtres automatiques. Les entraînements à broche à prise directe conviennent très bien pour les systèmes d’ouverture de fenêtre de toits mais également de façades. Le montage s’effectue sur l’arête de fermeture principale ou secondaire. Le domaine d’utilisation comprend les grandes fenêtres lourdes à très lourdes, ouvrant vers l’extérieur, à vantaux, basculantes, à l’anglaise ou à ouverture parallèle ainsi que les lanterneaux.

Les entraînements à broche indirects, en prise par l’intermédiaire de ferrures sont appropriés pour le montage sur l’arête de fermeture secondaire des ouvrants de poids léger à modéré vers l’intérieur ou l’extérieur, principalement sur les façades. Le fonctionnement synchrone des systèmes de groupe d’entraînement est tout aussi possible que la commande séquentielle avec des entraînements de verrouillage. Pour ce qui est des modèles avec système électronique d’interrupteur de charge commandé par microprocesseur intégré, même sans module supplémentaire, les couvreurs et les constructeurs de fenêtres et de façades sont des utilisateurs convaincus des entraînements à broche.